Contenu réductible

LIRE LA BIOGRAPHIE

Né à Edo en 1797, Hiroshige entre en 1811 dans l’atelier de Toyohiro, frère du
dessinateur Toyokuni, chef de file de l’école d’Utagawa, qu'il intègre en 1812 sous le nom Utagawa Hiroshige.

Avec Hokusai il est considéré comme le maître du paysage. Jamais sans doute un maitre de l’Ukiyo-e ne comprit ni ne traduisit mieux l’âme même de la nature.
Son génie fut de montrer certes les paysages les plus remarquables de l'archipel, mais aussi des vues plus communes de simples rues et de maisons ordinaires.

La vie était toujours présente ou suggérée. Son regard se portait sur le peuple en mouvement, celui du Japon profond.

Cette humanité, ce respect des autres et de la nature demeurent immédiatement perceptibles, ce qui explique qu’Hiroshige reste un des plus célèbres artistes japonais.  

Ses séries les plus connues sont les 53 Stations du Tokaido, les 100 Vues d'Edo, les 69 Stations du Kisokaido.

Il fut aussi reconnu pour ses séries d'estampes d'animaux (kacho-ga).

Son travail eu une influence certaine sur de nombreux artistes occidentaux tel que Claude Monet, Vincent Van Gogh, Alfred Sisley…