KUNIYOSHI UTAGAWA 1797 - 1861

KUNIYOSHI fut l'un des derniers grands maîtres de l'estampe japonaise. Fils d'un teinturier sur soie, il assiste dans sa jeunesse son père, fournissant les dessins des pièces à teindre, et s'oriente ainsi tout naturellement vers le monde de l'art.

En 1811 il est admis dans l’atelier de Toyokuni dont il devient l'un des principaux élèves. Il s’inscrivit dans la tradition de l'École Utagawa et dessina acteurs de kabuki  et belles femmes. Kuniyoshi a souvent montré des femmes très proches du quotidien.

Il excellait aussi dans les paysages. Il avait étudié le travail d’occidentaux et s’en inspira, notamment dans les perspectives. Cependant, Kuniyoshi demeure d’abord le dessinateur de personnages légendaires, de héros et de scènes souvent  étranges voir fantastiques.

Kuniyoshi a été un excellent enseignant et son élève le plus important fut Yoshitoshi.

Les deux dessinateurs s’inscrivent dans une filiation principale très aisée à décrire :

Toyoharu (1735-1814) / Toyokuni (1769-1825) / Kuniyoshi (1797-1861) / Yoshitoshi (1839-92). Le talent et la personnalité de Kuniyoshi ont  forgé une oeuvre de grande qualité, clairement distincte  de celles de ses prédécesseurs et de ses contemporains.

Comme Hokusaï, il resta toute sa vie un artiste à la recherche de nouveaux thèmes; il fût un créateur, cherchant l’innovation utile au progrès de son art et à sa compréhension.