Passer aux informations produits
1 de 3

Estampe Japonaise de Ogawa Gekko | Beauté cueillant des roses des montagnes

Estampe Japonaise de Ogawa Gekko | Beauté cueillant des roses des montagnes

Prix habituel 290,00 EUR
Prix habituel 290,00 EUR Prix soldé 290,00 EUR
Promotion Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

Cette estampe japonaise fait partie de la célèbre série d’Ogata Gekko, Comparaison de Beautés et Fleurs. Ici, il s’agit de l’estampe intitulée « Yamabuki », ou « Souffle des montagnes».

Dans cette estampe, Gekko choisit de représenter une femme aux cheveux lâchés à à l’expression joyeuse. Elle cueille des fleurs dans un jardin sous la pluie. Il s’agit plus particulièrement de Yamabuki (littéralement « souffle des montagnes ») nommées également Roses des montagnes. Au Japon, même si elles sont souvent associées à la joie, elles signifient plus particulièrement la force intérieure et le courage. On voit devant l’entrée du domaine des hommes en train d'approcher. Peut-être cueille-t-elle ces fleurs pour fêter le retour d’un être cher. Une très belle estampe de Gekko, dont le souci du détail nous offre ici encore une œuvre de très grande qualité.  

La série Comparaison Beautés et Fleurs (Bijin Hana Kurabe) illustre des beautés dans leur vie quotidienne, pratiquant des activités courantes de l’époque comme une mère et son enfant observant un bambou, ou bien une femme accompagnée de son chien jouant autour d’un chariot à fleur. Cette série aurait été publiée sur au moins trois ans entre 1893 et 1896 par l’éditeur Takekawa Risaburô

Bonne qualité d'impression: Malgré quelques marques de temps cette estampe montre un travail d'impression remarquable. Le cartouche de titre est blanc gaufré dans un motif élaboré faisant penser à des vagues ou de la pluie. Les détails délicats et les nuances de couleurs, notamment vertes sont parfaitement réalisés.

Titre: Yamabuki

Série: Comparaison de beautés et de fleurs

Edition :  Septembre, 1893.  Editeur : Takekawa Risaburô

Signée: Gekko

Dimensions :  Dimensions: 25x37cm

Conditions : bon état général, Papier bruni et marge droite tachée. Voir photos

 Avec Certificat d'Authenticité.

Afficher tous les détails

À PROPOS DE L'ARTISTE

GEKKÔ Ogata (1859 – 1920) fut un des artistes majeurs des ères Meiji (1868-1912) et Taïshô (1912-1926). Mais il ne fut pas l’héritier de l’Ecole Utagawa. Même lorsqu’il représente des personnages légendaires ou de l’ancien Japon, de belles femmes ou des acteurs du théâtre kabuki, son originalité par rapport aux estampes ukiyo-e apparaît immédiatement et il n’est pas exagéré de dire qu’il créa son propre style.
Cet autodidacte est né à Edo et fut adopté par la famille Ogata.Il n’eut jamais de professeur et commença à travailler pour les journaux. Il s’agissait le plus souvent d’estampes en couleurs, jointes comme suppléments aux publications, et décrivant des faits divers marquant. Pour plaire aux lecteurs, le trait devait être vif, les couleurs soutenues, l’ensemble proche de la caricature.

Cette manière se retrouve aussi dans d’autres estampes de Gekkô consacrées au conflit entre la Chine et le Japon en 1894-95. Il s’agit de scènes spectaculaires, qui frappaient les foules de Tokyo. Plusieurs des planches de Gekkô montrent un modernisme incontestable.

Après les disparitions au début des années 1890, de Zeshin et Yoshitoshi, il est devenu le dessinateur d’estampes le plus apprécié au Japon.

  • ENVOI ET LIVRAISON

    📦 Envoi protégé et assuré
    🚀 Expédié sous 48h

    🎁 Frais de ports gratuits (hors Estampes encadrées) à partir de 350€ d'achat

  • RETOURS ET ÉCHANGES

    Vous avez la possibilité de nous retourner votre achat gratuitement dans un délai deux semaines après la réception de votre colis, et l'échanger contre tout article ou bon d'achat, en ligne et en boutique.