TOSHIKATA MIZUNO 1866 - 1908

TOSHIKATA Mizuno naquit à Tokyo et fut l’élève à partir de 13 ans de Yoshitoshi (1839 - 1892) le dernier grand maître - et l’un des plus grands génies innovateurs et créatifs - des estampes japonaises Ukiyo-e. Sur la fin de sa vie, Yoshitoshi était en lutte permanente contre le temps et la technologie. Alors que Japon tournait le dos à son propre passé, adoptant les méthodes de reproduction de masse venant de l’Occident, telles que la photographie et la lithographie, Yoshitoshi continuait de travailler d’une manière ancestrale. C’est ce qu’il transmit à Toshikata qui fut l’un de ses derniers élèves. Toshikata vécut à cette époque où l'art de l’Ukiyo-e était dans une situation difficile. Tous les grands créateurs d’estampes de la première partie du siècle, HiroshigeKunisada Utagawa, et Kuniyoshi, étaient morts, et cette forme d’art s'éteignait dans la confusion du modernisme japonais. Toshikata vécut dans la pauvreté. Spécialisé dans les représentations des bijiin (beautés), il créa une œuvre lumineuse et d’une grande simplicité rendant ainsi hommage à son maître.