CHIKANOBU TOYOHARA 1838-1912

Né dans la préfecture de Niigata, Chikanobu étudia avec Toyohara Kunichika qui fut lui-même l’élève du célèbre Kunisada.

Il a fait sa réputation artistique dans les années 1880 avec les triptyques illustrant des événements politiques de l'époque Meiji, les représentations de la famille impériale, et les coutumes et les mœurs de l'évolution du Japon, particulièrement les femmes et les enfants.

Comme beaucoup d'autres artistes de l'époque, Chikanobu produit également des triptyques de la guerre sino-japonaise de 1894-1895.

Son travail demeure un témoignage de tout premier plan sur cet âge de transition que fut l’ère Meiji, un âge partagé entre tentation de la modernité et nostalgie d’un passé glorieux et largement mythifié.

Il fut l'un des derniers maîtres incontestables de l'estampe japonaise de la deuxième moitié du XIXe siècle.