Passer aux informations produits
1 de 7

Estampe Japonaise de Kogyo Tsukioka | Mère et Fille et le Fantôme

Estampe Japonaise de Kogyo Tsukioka | Mère et Fille et le Fantôme

Prix habituel $155.35 USD
Prix habituel $155.35 USD Prix soldé $155.35 USD
Promotion Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

La série Miroir du Nô de Kogyo Tsukioka nous dépeint des moments importants et marquants des pièces de théâtre Noh. Il s'agit ici de l'Estampe Japonaise n°39 de la série. 

Dans cette Estampe Japonaise il est question de la pièce de théâtre Kumasaka. En effet celle-ci nous conte l’histoire d’une jeune fille ayant perdu sa mère. Son père lui demandant d’aller prier au temple, pour l’anniversaire de la mort de cette dernière, se doute de quelque chose. La petite fille lui cache en fait l’existence d’un miroir appartenant autrefois à sa défunte mère et reflétant depuis son image. Sa mère suite à cela lui apparaît, suivie du Dieu Kushôjin venu la ramener aux enfers. Le Dieu (représenté à gauche de la scène) veut utiliser le miroir pour montrer à la mère (vêtue d’un kimono bleu) son reflet et ses péchés. Mais dans le miroir va se dessiner l’image d’une sainte, grâce à la dévotion de sa fille (habillée d’un kimono rouge). Le dieu Kushôjin retourne seul dans les enfers, laissant la femme savourer son salut.

Le Théâtre Nô est très souvent basé sur des contes de la littérature traditionnelle. Le Nô intègre des costumes, des accessoires mais aussi des masques contrairement au Théâtre Kabuki, très populaire à l’époque d’Edo, où les acteurs étaient vêtus de costumes et arboraient des maquillages éclatants. Les masques dans le Nô sont utilisés par les acteurs pour jouer les rôles de fantômes, femmes, enfants ou encore personnes âgées. L’art du théâtre Nô est aussi extrêmement codifié et réglementé par le système iemoto (modèle d’organisation familiale des arts traditionnels japonais). Il est à cette époque un art réservé aux érudits, mais vers la fin du 20ème siècle (début de l’Ere Meiji), ce dernier s’ouvrira à une audience plus large.

Edition: 1936, édition posthume

Éditeur: Shobi Shoin

Graveur : Uchida Eikichi, Imprimeur : Yoshida Takesaburo

Dimensions : 37 x 25,5 cm

Conditions: très bon état, voir photos

Avec Certificat d'Authenticité.

Afficher tous les détails

À PROPOS DE L'ARTISTE

Kogyo, artiste de l'ère Meiji, s'est consacré principalement au théâtre traditionnel Noh à travers plus de 550 Estampes Japonaises réparties en trois séries. Ses œuvres capturaient avec subtilité les costumes et poses des personnages, offrant un aperçu précieux des performances théâtrales. Ses Estampes Japonaises connurent un grand succès, contribuant même à populariser le théâtre Noh autrefois réservé aux nobles et érudits.

  • ENVOI ET LIVRAISON

    📦 Envoi protégé et assuré
    🚀 Expédié sous 48h

    🎁 Frais de ports gratuits (hors Estampes encadrées) à partir de 350€ d'achat

  • RETOURS ET ÉCHANGES

    Vous avez la possibilité de nous retourner votre achat gratuitement dans un délai deux semaines après la réception de votre colis, et l'échanger contre tout article ou bon d'achat, en ligne et en boutique.