Estampe japonaise la princesse Osakabe un homme a ses pieds et fantomes derriere
Estampe japonaise la princesse Osakabe un homme a ses pieds et fantomes derriere
CHIKANOBU TOYOHARA 1838-1912

La princesse Osakabe.

Prix régulier €390,00 €0,00 Prix unitaire par
TTC Frais de port calculés à l'étape de paiement.

Série : Les Brocards de l'Est, comparaison de la nuit et du jour. N° 5

Edition circa : 1886

Format Oban: environ 26 x 37cm

CHIKANOBU TOYOHARA 1838-1912

Cette très belle série, de 50 estampes, de Chikanobu, éditée en 1886, est caractéristique de l'ère Meiji où l'ouverture du Japon s'est accompagnée d'une certaine nostalgie pour les ères du passé. Chikanobu va représenter des personnages issus de grandes épopées historiques, de légendes ou de chroniques de guerre, pour la plupart datant des ères de Kamakura (1185-1333) et de Muromachi (1333-1600). 

On retrouve sur chaque estampe de cette série la même composition ; une scène centrale avec le personnage principal surmonté d'un cartouche sur la droite avec le titre, et en haut à gauche une deuxième scène illustrant la même histoire.


Le chateau d'Himeji nouvellement construit au début du XVIIe s. était réputé pour être hanté par l'esprit de Osakabe Myojin. Le célèbre samourai Miyamoto Musashi fut sommé de détruire ce fantôme. Il est montré ici, confronté à la princesse Osakabe et à ses gardiens. Il finit par la vaincre lors d'une bataille mais alors le fantôme de Toyotomi Hideyori apparut et dut égalemment être maîtrisé. 

Dans la scène du haut, Musashi est représenté, combattant Sasaki Kojiro.

Existe en tirage d'art.

Partager ce produit