estampe japonaise de toyokuni1 komachi lavant le manuscrit
estampe japonaise de toyokuni1 komachi lavant le manuscrit
estampe japonaise de toyokuni1 komachi lavant le manuscrit
TOYOKUNI I UTAGAWA

Komachi lavant le manuscrit

Prix régulier €210,00 €0,00 Prix unitaire par
TTC Frais de port calculés à l'étape de paiement.

Série : Filles modernes comme les sept Komachi 

1ère édition : 1810. Ici édition de 1917 supervisée par l'artiste Goyo Hashiguchi

L’édition présente, de 1917, a été conçue par Goyo Hashiguchi, lui même artiste d’estampes et également grand expert des estampes ukiyo-e du XIXe siècle. Il a supervisé cette édition, d’une dizaine d’albums regroupant les plus grands noms de l’ukiyo-e .Une impression très fine et fidèle à la première édition, bien qu'étant pour certaines estampes, dans un format plus petit.

Dimensions : 27,8 X 19 cm

Conditions : très bon état

En savoir plus sur TOYOKUNI IUTAGAWA 1769-1825

Toyokuni représente ici Ono No Komachi (825-900), une dame de la cour et poétesse à l'époque Heian (794-1185). Femme reconnue pour être d'une grande beauté et intelligence. Elle est une des rares femmes comptées parmi les "Trente-six poètes immortels" au Japon.

La scène représente une anecdote de sa vie, où elle déjoue un piège qu'un autre poète, homme jaloux de son succès lui a tendu. Il avait copié sur un exemplaire du Man'yoshu , l'anthologie la plus ancienne des poèmes Waka du Japon, un poème de Komachi, voulant l'accuser de plagiat et l'humilier devant la cour. Mais Komachi prit le manuscrit et le trempa dans l'eau, sachant que l'encre récente allait s'effacer et ne laisser visible que l'encre la plus ancienne. Elle put ainsi confondre le jaloux et se sortir du piège qu'on lui avait tendu. 


Partager ce produit