estampe japonaise du jardin zen Tenryuji à Kyoto, encadrée
estampe japonaise du jardin zen Tenryuji à Kyoto
estampe japonaise du jardin zen Tenryuji à Kyoto, encadrée cadre alu
detail cadre alu filet ocre
detail cadre meplat alu filet ocre
Jardin Tenryuji
Estampes Jardin Tenryuji yoshida toshi
YOSHIDA TOSHI

Jardin Tenryuji

Prix régulier €747,00 €0,00 Prix unitaire par
TTC Frais de port calculés à l'étape de paiement.

1ère édition circa : 1963. Ici édition tardive avec les bois d'origine 

Editeur : Studio Yoshida. Imprimeur : Shinkichi Numa

Dimension : Chuban, environ 18*25 cm

Dimension encadrée : 55 x 44 cm

Condition : très bonne

YOSHIDA TOSHI 1911-1995

Le jardin Tenryuji à Kyoto est considéré comme l'un des plus beaux jardins du Japon. 

A partir des années 1960, Yoshida va expérimenter de nouveaux styles et s'éloigner ainsi de celui initié par son père. Toujours intéressé par les dessins de paysages, il va faire une série d'estampes sur des sites célèbres de Kyoto, en utilisant des contrastes de couleurs en aplat, se détachant ainsi du rendu plus réaliste de ses estampes précédentes. Les nuances de couleurs sont différentes également, il ose ici des couleurs plus franches  que quand elles étaient travaillées dans un aspect très aquarellé comme précédemment. Dans ces années là, Toshi Yoshida travaillera aussi l'abstraction avant de revenir à des estampes plus figuratives à la fin de sa vie. Cette estampe du jardin de Tenryuji est un bel exemple de sobriété et de simplicité par le travail en aplat, caractéristique de la période d'abstraction de Toshi.

 Cette estampe est encadrée avec un double cadre aluminium. Le premier délimitant finement l'estampe est monté sur un plexiglas, lui donnant ainsi un espace la mettant comme en suspension. Le deuxième cadre aluminium, plus haut et en forme de méplat est doté d'un filet ocre qui s'ajoute à la profondeur et à la douceur données ainsi à l'ensemble.

Les matériaux utilisés sont de PH neutre, avec une charge alcaline pour assurer une non-acidification dans le temps. Le sujet est fixé avec des onglets de papier japon sur un carton fin Muséum répondant aux exigences de conservation des oeuvres d'art des musées. Le verre est un anti-reflet Clarity avec filtration des UV à 70%. Des hausses (invisibles) surélèvent légèrement le verre, de façon à ce qu'il ne soit pas en contact avec le sujet, afin d'assurer une conservation optimale dans le temps.


Partager ce produit