TERUHIDE KATO 1936-2015

Artiste contemporain né en 1936, ayant étudié à Kyoto Art College, Teruhide Kato n’a été reconnu comme étant un artiste dans le domaine des ukiyo-e que tardivement. Il s’agit d’une passion qui l’a longtemps habité, mais sa vocation initiale était toute autre : la création de kimonos.

Vers 50 ans, dans les années 1980, il « abandonne » cette fonction qui lui a valu certainement l’apprentissage de la précision qu’il apporte désormais à ses estampes.

Les estampes contemporaines de Teruhide Kato représentent la beauté du paysage de Kyoto, ville chère à son cœur. Il représente magnifiquement les temples de Kyoto tels que Kiyomizu-dera ou Kinkakuji mais apporte également un style pictural définitivement modernisé, architectural ou non. Par exemple, « An umbrella in the Alleway » et « Gion Alley, in Springtime » ou « Summer Festival Lanterns » ou encore « Symphony in Pink ».

Il faut noter que Teruhide Kato finalise parfois ses estampes par des touches de peinture faites à la main, généralement pour marquer la subtilité des éternelles fleurs de cerisiers.

La qualité de ses estampes et la particularité de ses représentations lui ont rapidement permis d’obtenir une reconnaissance internationale en tant qu’artiste de l’ukiyo-e. En 1991, il est au cœur d’une exposition à New York et édite par la même occasion un livre reprenant ses estampes, intitulé « Kyoto Romance ».