HIROSHIGE II 1826-1869

Fils adoptif de Hiroshige et époux de sa fille, il fut aussi son élève le plus célèbre. Suzuki Morita utilisa le pseudonyme de Hiroshige II entre 1858 et 1865, puis signa Shigenobu ou Ryûsho.

Il participa certainement aux derniers travaux de son maître, notamment en donnant quelques planches pour la série Les cent fameuses vues de Edo  "Meisho Edo Hyakkei ".

Sa production, limitée en nombre, comporte plusieurs planches de qualité exceptionnelle.