Contenu réductible

LIRE LA BIOGRAPHIE

Peintre d’estampes japonaises ukiyo-e, connu également sous le nom d’Hirosada Gosōtei.

Son nom d'artiste était à l'origine Sadahiro, mais sans doute pour des raisons de censure, en 1847, il inversa l'ordre des syllabes. 

Hirosada fut l’élève de Kunimasu Utagawa et membre de l'école d'Osaka. Cette école étaient spécialisée dans les estampes de portraits d'acteurs et de scènes de Kabuki. 

Le théâtre Kabuki jouissait à cette époque d’une formidable popularité, et à la fin des années 1840 et au début des années 1850, Hirosada était la figure de proue de l'école
d'Osaka. 

Ces estampes japonaises, aussi appelées Kamigata-e, se caractérisent par une très grande finesse des traits et une qualité d'impression remarquable, avec souvent des couleurs intenses, des noir laqués, du gauffrage... Elles ont toutes un format particulier, plus petit qu'un Oban et s'associe souvent en diptyque ou triptyque.