La Manga d'Hokusai

En 1812, Hokusai commence à parcourir le pays, de l’ancienne capitale Kyōto à la ville nouvelle de Edo. Il s’arrête à Nagoya, où il rencontre Bokusen, un autre artiste. Suivant les conseils de ce dernier, il commence à publier deux ans plus tard le premier album de sa Manga : recueils de ses innombrables carnets de croquis, d’études originales et marginales.

La manga d'Hokusai fut assurément le best seller absolu parmi les livres d'illustrations du XIXe siècle et les dix premiers volumes se sont probablement vendus à plus de vingt ou trente mille exemplaires. Chaque édition d'un nouveau volume donnait habituellement lieu à une réimpression de la série entière. 

La publication de cette série de livres d’images s'étend jusqu'en 1834 et comprend quinze volumes. Chaque tirage exprime la merveilleuse capacité d’Hokusai à saisir les personnalités et les gestes des hommes, avec le plus souvent, une connotation comique. Son talent évident de dessinateur tout comme la poésie de certaines planches dans lesquelles Hokusai laisse s'épanouir son imaginaire donnent à ces quinze volumes une diversité d'une richesse incroyable, Hokusai a Tout dessiné !

La Manga d'Hokusai, aujourd'hui encore, demeure un guide indispensable pour comprendre les connaissances générales des classes moyennes cultivées de la période Edo (1600 -1868) au Japon. Une clé indispensable aussi pour accéder à une meilleure perception d'Hokusai et de son oeuvre.

(d'après Hokusai, La Manga. Edition complète commentée Edition Hazan 2014)



Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés